Séjour au Mexique : 3 monuments à voir absolument à Mexico  

Un des pays les plus touristiques au monde, le Mexique accueille des millions et des millions de visiteurs chaque année. Localisé entre l’Amérique centrale et les États-Unis, le pays fascine par sa beauté, ses paysages variés et ses spécialités culinaires. Mais aussi, il étonne par sa myriade de monuments, dont la plupart sont renommés à l’échelle mondiale. Ces monuments représentent l’histoire de cette belle contrée. Découvrez-en 5 des plus emblématiques que vous devez absolument voir lors de votre séjour au Mexique.

Le palais des beaux-arts

Au cœur de Mexico, le palais des beaux-arts ou « Palacio de Bellas Artes » en espagnol est une architecture des plus impressionnantes à découvrir pendant un voyage au Mexique. Il s’agit du premier opéra de la capitale du Mexique. Véritable lieu de spectacle, vous pouvez y voir de l’opéra bien évidemment, mais aussi de la danse classique. Aussi, le site accueille régulièrement des expositions.

Conçu par un grand architecte italien appelé Adamo Boari, le monument est gigantesque du haut de ses 52 m. Son style art nouveau est très frappant aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. C’est d’une extravagance extrême. Raison pour laquelle sa construction a duré une trentaine d’années. Elle a débuté en 1904 pour s’achever en 1934.

La basilique Notre-Dame-de-Guadalupe

Sur la colline de Tepeyac, la basilique Notre-Dame-de-Guadalupe est un imposant édifice religieux des plus spectaculaires au monde. Juste après le Vatican, c’est le lieu de culte le plus important de la communauté catholique. Sachant qu’il accueille chaque année plus d’une quinzaine de millions de fidèles.

Comme son nom l’indique, la basilique Notre-Dame-de-Guadalupe fut édifiée pour rendre hommage à la Vierge de Guadalupe. Celle-ci serait apparue sur la colline de Tepeyac. Suite à cette apparition, une basilique a été fondée en 1531. Mais comme le sol connaît une instabilité, la basilique risque de s’écrouler. Une nouvelle basilique fut donc construite juste à côté. Le plan reste le même sauf que ce nouveau lieu était plus contemporain et plus grand avec une capacité de 10 000 fidèles. Il peut accueillir jusqu’à 40 000 pèlerins lors des grands rassemblements.

Le Palais National

Implantée sur la place principale de la capitale mexicaine, la fameuse place de la Constitution, le Palais National ou « Palacio Nacional » en espagnol est un des monuments les plus symboliques de l’histoire et de la politique du Mexique. Fondé en 1522 pour être la demeure des rois aztèques, il est aujourd’hui le centre exécutif du Mexique. En effet, le Palais National abrite les archives nationales, le trésor fédéral et le bureau du président.

Tous les 15 septembre, le Palais National accueille une cérémonie nationale pour la commémoration de l’indépendance du pays. Lors de cet événement, le président lance le « Grito de Dolores » et sonne la cloche qui se trouve au-dessus du balcon présidentiel.