Se débarrasser des cafards, vers quel professionnel se tourner ?

Il est souvent difficile, voire impossible de lutter contre les cafards dans une maison. Cependant, tout comme les punaises de lit, les cafards sont des insectes nuisibles. Les blattes, les cafards sont des insectes facilement reconnaissables avec leur forme aplatie, leurs longues antennes et leur couleur jaune, noire ou brune. Pour vous en débarrasser définitivement, il faut adopter la bonne méthode et utiliser des produits anti-cafards adaptés.

Voici quelques astuces qui peuvent vous être utiles !

Comment s’infiltrent-ils dans nos maisons ?

Dans les pays occidentaux, notamment en France, on peut distinguer quatre types de cafards : la blatte germanique, le cafard américain, le cafard oriental et le cafard rayé. Halte aux idées reçues sur les cafards ! Leur présence dans votre maison n’est pas du tout liée à la saleté.

Vous pouvez constater qu’on les trouve même dans des habitations propres. En effet, toutes les blattes sont de véritables envahisseurs qui sont sources de plusieurs maladies et intoxications graves, car elles sont porteuses d’agents pathogènes.

Alors, comment les cafards s’infiltrent-ils dans votre intérieur ? En été, ces insectes nuisibles prolifèrent dans votre jardin. Sachez qu’un couple de cafards peut reproduire 100 000 descendants. En étant des insectes nocturnes, les cafards n’aiment pas la chaleur, ils se réfugient dans votre maison.

Il faut souligner également que les cafards ne supportent pas l’hiver en raison de la chute des températures. Du coup, ils se réfugient chez vous en été comme en hiver tant que leur condition de développement est remplie.

 

Comment localiser les nids de cafards et où aiment-ils se cacher ?

L’humidité, l’exposition des ressources nutritionnelles et le sombre sont des facteurs de prolifération et de développement de cette espèce. D’ailleurs, ce sont généralement les endroits préférés des cafards pour se cacher et pour pondre leurs œufs.

Plus précisément, votre cuisine est la première pièce où les cafards aiment se réfugier. Ils trouvent tout ce dont ils ont besoin. Du coup, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sous votre réfrigérateur, sous votre lave-vaisselle et sous les autres appareils ménagers.

Vos meubles peuvent également accueillir les blattes, car ce sont des espaces plus restreints où elles peuvent pondre confortablement ses œufs. Y compris les placards et les armoires. Pire encore, les cafards ont tendance à se loger dans les plafonds. Un endroit sombre et donc propice à leur développement.

Qui dois-je contacter si je considère que ma maison est infestée ?

Selon la réglementation, les occupants d’une maison (qu’ils soient locataires ou propriétaires) ont l’obligation de prendre des mesures préventives et curatives pour éviter l’infestation des cafards, voire de tout type d’insectes.

Le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude sont des produits naturels qui peuvent exterminer tout ce qui est insecte nuisible à l’intérieur de votre maison. Vous pouvez les utiliser à la fois pour prévenir et pour vous débarrasser de ces insectes nuisibles.

En cas de copropriété, vous devrez avertir le syndic et il appartient à celui-ci de chercher une entreprise de désinsectisation. En effet, cela peut être une intervention ponctuelle ou un contrat annuel. Ce dernier est plus avantageux en raison de la possibilité de bénéficier d’une désinsectisation régulière.

Attention, il est judicieux d’éradiquer définitivement ces insectes nuisibles dans tout l’immeuble et non dans un seul appartement. Sinon, le syndic pourrait refuser de procéder à la désinsectisation en raison du renouvellement rapide de l’infestation.

Quant aux produits à utiliser, ils peuvent se présenter sous plusieurs formes : gels, poudres, pulvérisateurs aérosol, fumigènes… Généralement, le gel goliath fait partie des produits anti cafards et anti blattes hyper puissants, mais le choix de l’entreprise de désinsectisation peut se tourner vers de la pyréthrine ou deltaméthrine pour exterminer définitivement les cafards et ses œufs.

Attention, l’utilisation de ces produits anti-cafards doit se faire avec beaucoup de précautions. C’est pourquoi ils sont souvent réservés aux professionnels. Pour vous, le mieux est d’utiliser des insecticides naturels comme cité plus haut.