C’est quoi un sneakers addict ?

Les sneakers addicts sont au centre de toutes les discussions et peuvent même faire partie des gens que nous croisons le plus au quotidien. Cependant, on peut se demander si les personnes qui utilisent ce vocable ont bien saisi le concept et si ceux qui se proclament être des sneakers addicts le sont réellement.

Nous allons éclaircir ce phénomène une bonne fois pour toutes dans les développements qui suivent.

Sneakers addict, un véritable phénomène de mode

Le sneakers addict se veut être celui qui aime les baskets au point de disposer de sa propre collection, mais on peut aussi mettre dans cette catégorie les personnes dont l’achat de baskets relève d’une compulsion ce qui au final lui fait disposer de plus de paires qu’une seule et même personne devrait avoir.

Plus qu’un terme pour qualifier les véritables passionnés de sneakers, il s’agit d’un véritable phénomène de mode qui trouve sa racine aux États-Unis dans les années 70, lorsque le hip-hop a fait son apparition.

Les sneakers trouvent leur source du souci qu’avaient les adeptes du hip-hop d’exécuter leur performance dans des chaussures confortables tout en tenant compte d’un look particulier à véhiculer.

Des passionnés investis dans un nouveau mode de vie

Si l’amour des sneakers, source de la naissance des sneakers addicts est partie d’un phénomène de mode, d’une tendance, pour ces passionnés, il s’agit désormais d’un véritable mode de vie qui fait le bonheur des marques, ces dernières ayant su intensifier encore plus l’attractivité envers ses chaussures particulières.

Le sneakers addict, en plus de disposer de baskets au point qu’il s’agit d’une véritable collection investit beaucoup d’argent sur le plan financier. Il ne s’agit pas seulement d’acheter de nombreux sneakers, mais aussi d’intégrer la communauté des sneakers addicts qu’il s’agisse de rencontres physiques ou sur internet et ce, en adoptant aussi les codes qui régissent le groupe choisi.

C’est la raison qui fait que le sneakers addiction se pose comme un style de vie adopté dans tous ses aspects et qui ne saurait être complet sans cet investissement tant financier que culturel envers la passion des sneakers.

Le phénomène est ensuite entretenu grâce aux stratégies marketing des leaders du marché et à l’émergence de nouveaux acteurs qui viennent compléter l’offre permettant à tous les sneakers addict d’enrichir leur collection.

Au final, pour reconnaitre un sneakers addict, il n’est pas utile de compter ses baskets. Il faut plutôt voir au quotidien s’ils les portent, à quelle fréquence et chercher où il les achète, combien il en achète dans le mois ou l’année et enfin, sur le plan social, vérifier s’il connait le langage associé au phénomène, s’il est membre d’une association dédiée aux passionnés. Bref, le sneakers addict fait de son amour des baskets un véritable mode de vie. Il respire et vit pour enrichir ses sneakers, les bichonner et en parler.

Un système de rangement adapté

Le sneakers addict se reconnait enfin par la manière dont il classe et range ses baskets. Précieux pour lui, il en dispose souvent à un nombre impressionnant ce qui rend souvent le rangement musclé.

Le sneakers addict doit alors disposer d’étagères énormes propres à remplir toute une penderie. Il prendra soin de mettre tous ses modèles de sneakers à portée de main même s’il ne porte pas souvent certaines paires.

Lorsque l’espace manque, il trouve toujours la solution pratique à l’exemple du filet à accrocher pour recevoir les paires les moins utilisées. Il ne faut pas s’étonner de voir certains disposer d’une vitrine dédiée pour les paires de sneakers les plus emblématiques.